Vous êtes ici : Accueil > Généralités > Qu’en pensez-vous ?
Publié : 9 janvier

Qu’en pensez-vous ?

Le chêne et le roseau.

Car en fait vous me demandez souvent ce que j’en pense de tout cela .... J’ai longtemps voulu retenir ces mots qui sont instillés régulièrement sur mes commentaires oraux ou dans les réseaux sociaux. A la vitesse où s’écroulent les garde fous de notre société, on ne sait plus où les pensées hors des clous nous mènent. Pourtant l’actualité me pousse quand même à mettre au clair pour vous ce que je pense. Parce qu’à moment donné, il faudra bien que cette folle machine qui se met en place s’arrête ...ou pas. Et que c’est à chacun de nous de dire ce qu’il a dans le cœur.

Vous m’avez peut être verbalement ou sur les réseaux sociaux pris la main dans le sac à râler sur la gestion de la crise qu’elle soit sanitaire ou écologique. Je me suis compromis à me placer dans les marginaux qui ne sont pas d’accord avec ce qui se passe.

Alors à vous, mes patients, mes amis, j’aimerais de manière simple et claire, poser là ma réflexion, cela me semble nécessaire pour démarrer 2022 dans la droiture. Mais je parle aussi à tous ceux qui me liront et qui m’ont classé dans le rebus de la population, les ignorants, les égoïstes inciviques. A tous les limiers de l’ordre établi qui cherchent à déterminer à quel point un libre penseur est dangereux.

Car et c’est bien cela qui me motive pour ce texte, il s’installe une atmosphère malsaine de chasse aux mal pensants, un dénigrement persistant et violent, une criminalisation de ceux qui s’interrogent. Et pour moi, cela est blessant à titre personnel et très grave pour notre société qui petit à petit rend vides de sens les mots qu’elle met en étendard sur tous les frontons de mairie et dans les grands discours.

Je vous demanderai donc de ne pas me classer dans les complotistes, les sectaires, les antivax, mots fourre tout et faciles pour accuser, dénigrer afin de rester au chaud dans ses propres convictions. Ni de sortir ces propos de leur contexte. Je ne suis rien de tout cela. Je ne remet pas en cause l’existence d’une maladie, mais le traitement politique que l’on en fait.

Alors voici un résumé, je n’argumenterai pas beaucoup dans ce texte, j’ai par ailleurs publié de nombreuses références sur ce que j’écris ici qui n’est qu’un condensé de mes pensées et recherches sur le Covid, sur l’écologie, la société. Cela risque quand même d’être long désolé.

Depuis deux ans nous vivons à l’heure de la peur de la maladie, peur qui a pris le pas sur toute autre considération sociale ou écologique et les débats qui avaient lieu avant l’arrivée du virus sont tous éteints, laissant les puissants manœuvrer très tranquillement pour nous mener vers leur idéal de société. Chacun avec cela réagit à sa façon en fonction de ce qu’il croit mais à titre collectif, nous avons tous un horizon bouché qui nous paralyse plus ou moins dans nos pensées, dans nos actions.

Pour ma part le bilan des injonctions autoritaires sur ma vie est ambivalent, une histoire de chêne et de roseau.

J’ai fait le roseau. Comme beaucoup d’entre nous, c’est la banque qui possède mon lieu de vie, je suis responsable de famille et je ne peux me permettre de rentrer dans une contestation ouverte sans tout voir voler en éclat, ce qui n’arrangerait les choses ni pour moi, ni pour le monde. Mon métier d’ostéopathe humain m’oblige à être en accord avec la législation actuelle. Alors, même si j’ai souvent été évasif dans mes réponses, voire un peut roublard jusque là, sachez que j’ai capitulé en rase campagne, il est hors de question qu’on m’enlève le droit de faire ce pour quoi je suis fait : vous soigner ou soigner vos animaux et cela d’une manière différente que le voudrait la Doxa. Et en janvier j’aurai ma troisième dose en attendant la quatrième ... Je ne crois pas que ce vaccin là soit en lui même un poison violent, mais c’est à coup sûr un outil mal fini et très mal employé.

J’ai fait le Chêne, parce que tous les jours j’agis et j’affirme pacifiquement ce qui pour moi sont des non sens et des lignes rouges intolérables. Commençons par ce qui fait l’actualité ad nauseam depuis deux ans maintenant : le Covid. Ne vous méprenez pas, je ne minimise pas la gravité du problème, ni ne conteste la douleur de ceux qui ont perdu des êtres chers, je veux juste affirmer mon point de vue qui est que le problème est pris à l’envers de manière honteuse à mes yeux et dans un but très peu louable.

- Le péché originel :
- Après être partis vent debout à incriminer des animaux sauvages lancés sur la piste par un personnage douteux aux affaires avec le laboratoire de Wuhan, de nombreuses voix se sont élevées pour dire que peut être quand même il pourrait aussi être sorti du laboratoire, de ce laboratoire offert par la France dans lequel on a pendant 10 ans tripoté des coronavirus pour en tester les gains de fonctions, entendez par là leur faculté à mieux circuler, à échapper au système immunitaire des humains. Si nos dirigeants ont réagi si vite c’est surement que le déclassement des archives dans une éternité seront très bavards ... Pourtant oser dire la vérité permettrait sans doute de mieux adhérer à ce qui se passe et de mieux agir pour l’avenir. Mais quelle que soit son origine, cela ne change rien pour la suite de ce texte.

- Les origines de notre fragilité :
- Sont hypersensibles aux virus, les gens obèses, diabétiques et atteints d’autres maladies ... Nous retrouvons là en grand responsable notre nourriture qui pour beaucoup trop de gens est industrielle, gavée de chimie ... une épidémie légale et favorisée, les fast et junk food, sont les grands gagnants des deux ans qui viennent de passer.
- La pollution de l’air, les perturbateurs hormonaux, les inhibiteurs de la SDHI, les pesticides, les nanoparticules, etc ... légalement admis, contrôlés du bout des lèvres mais qui nous envahissent chaque jour un peu plus et perturbent nos organismes.
- La sédentarité, le manque de lumière solaire avec à la clé, une épidémie de myopie et surtout une carence de 70¨% de la population en Vitamine D dont l’interférence avec l’immunité dans les problèmes respiratoires a été prouvée.
- Perturbations diverses de la flore intestinale malmenée par notre mode de vie et qui pourtant semble jouer un rôle fondamental dans notre équilibre.
- contre cela ... rien n’est fait, au contraire les deux ans qui viennent de passer on jeté la plupart d’entre nous dans un univers clos, assisté ... et la plupart des lois gagnées de haute lutte vers un environnement plus propre sont en voie d’être passés à la trappe (cf néocotinoïdes).

Le Diagnostic :
- Il repose sur des tests dont on a dit qu’ils pouvaient générer plein de faux positifs (et de faux négatifs) , en particulier le test PCR repose sur une multiplication de l’ADN viral par passages successifs et pour l’occasion le nombre de passage habituel pour ces tests à été sérieusement augmenté. Cette discussion, vive au début de la pandémie a disparu, elle reste d’actualité. malgré tout.
- Nous avons assisté à un dévoiement du sens des termes employés, sont considérés comme malades des gens qui véhiculent le virus, mais asymptomatiques. Alors dans ces conditions, le nombre de cas ne peut qu’exploser. L’horizon est devenu l’éradication du virus et non pas la santé de la population. Nous sommes en guerre a dit Jupiter. Alors dans ces conditions les saints chiffres ne peuvent qu’affoler tout le monde et en aucun cas refléter la gravité ou non du phénomène. Mais la peur est chaque jour distillée sur les écrans avec effet paralysant.

- Les traitements précoces
- Outre nourriture et vitamines qui aident fortement, tous les traitements précoces annoncés ont été balayés, malgré une relative efficacité et l’évidente falsification de certaines études censées démontrer leur manque d’intérêt.
- Hydroxychloroquine en traitement précoce (avec de l’azithromycine ) ce médicament, même après 70 ans de banale d’utilisation contre le paludisme, a été retiré car dangereux quelques jours avant l’arrivée du virus. Par hasard. Notre nouveau ministre de la santé s’est servi d’une étude bidonnée pour en 24 h interdire tout traitement à l’hydroxychloroquine, et une fois l’étude avérée fausse, il n’est pas revenu sur sa décision.
- L’ivermectine, plus connue comme anti-gale ou contre les verminoses s’est avérée relativement intéressante. Pourtant une lutte acharnée s’est installée contre elle. Elle a pour cible dans ce cas le système rénine/angiotensine que le virus perturbe.
- L’artémisia annua, une simple plante aussi active contre le paludisme semble présenter une certaine efficacité ... Promue à Madagascar, le président pour le faire semble avoir du ferrailler contre l’OMS et subir une tentative d’assassinat (qui n’a rien à voir ?).
- D’autres formules aussi ... en particulier la N acétyl cystéine qui agit aussi sur le système rénine angiotensine qui semble être la clé de nos soucis.
- Mais au lieu de cela depuis le début de la pandémie on a retiré toute initiative possible aux médecins de ville qui se sont laissés dépouiller de leur droit de prescrire. On demande aux patients de rentrer chez eux avec un simple paracetamol (qui n’a pas prouvé d’efficacité sur la maladie ... qui est un perturbateur endocrinien, bien plus dangereux qu’il n’y parait ..) je le soupçonne même d’aggraver les choses. Et in fine, rendez-vous à l’hôpital si vous n’allez pas bien ... LOL. Dans un hôpital où malgré la "crise" on a continué à défaire la structure .... moins de lits et personnel toujours autant malmené.

L’arme fatale :
- Et puis Tatata ... des vaccins sont arrivés en à peine un an et ce sont imposés comme seule bouée de sauvetage au point que maintenant, non vacciné signifie paria ...
- Pourtant un an avec une nouvelle technologie ... qui force notre organisme à secréter une molécule exogène ... c’est vraiment osé avec si peu de recul de l’imposer à tous, à TOUS, sans discernement aucun ... Mais bien sûr on surveille les effets secondaires ne vous inquiétez pas.
- D’abord tous ne sont pas répertoriés, tous sont contestés et minimisés, mais le plus inquiétant n’est pas là ... à long terme, cela peut donner une catastrophe monumentale au niveau immunitaire. J’espère me tromper.
- Et tout cela pour un Machin, qui marche si bien que trois injections, bientôt 4 ...etc sont obligées pour 100 % de la population.
- Malgré qu’il soit de notoriété publique que vacciné ne veut pas dire non contaminant. Au point qu’instaurer un pass vaccinal malgré cet écueil qui rend logiquement inopérant ledit système et qu’on veuille l’appliquer à toutes forces est une honte à l’intelligence.
- Tout cela pour un machin pour lequel on est obligé de croire le laboratoire qui pourtant fait comme d’habitude ... des études bâclées et fausses.
- Alors on comprendra qu’il fallait dénigrer les traitements précoces, car un vaccin ne pouvait être déployé à une telle échelle en phase expérimentale que et uniquement QUE s’il n’y avait pas d’alternative ...
- Obligatoire absolument, car il est l’antichambre du crédit social qui ne saurait s’installer sans son alibi.

Mais faisons simple :
- Depuis 40 ans que je tripatouille dans la médecine animale ou humaine, je suis juste outré, écœuré. J’ai eu à gérer assez de maladies de troupeau pour penser que le mode d’action actuel n’est pas raisonnable.
- Artificiel ou naturel, il faudrait savoir ... en l’absence de certitudes de toutes façons, passées les quelques premières semaines d’incertitude absolue, il s’est avéré que nous avons affaire à un virus respiratoire et nerveux assez costaud qui mute souvent mais qui n’est vraiment grave que pour les plus faibles d’entre nous.
- Dans ces conditions, vouloir arrêter le virus est une gageure absolue, qui pourrait être à la rigueur réalisée sur une ile mais pas sur un continent ouvert à tous vents.
- L’objectif est donc de laisser circuler le virus sur les populations qui ne craignent pas grand chose et effectivement de protéger les autres.
- Renforcer l’immunité des gens : Vitamine D absolument, résorber cette carence constitutionnelle de nos sociétés est une priorité. Facile, pas cher, et salutaire. Promenades au soleil, bonne nourriture. Un sacré panel de lois à voter pour nettoyer nos circuits et nos habitudes. En profiter pour allier les besoins en changement de nos sociétés pour raison écologiques et changer nos villes. A long terme oui, mais rapidement nécessaire et si le délai de deux ans n’est pas suffisant pour constater un vrai changement, aucune loi cadre n’a vraiment changé les choses. Tout est voté pour que tout reprenne vite comme avant.
- Laisser courir les traitements précoces qui se dégagent au lieu d’en tarir les circuits, les étudier évidemment mais .. honnêtement .... Aucun n’est cher, aucun n’est dangereux, mais tout ce qui s’avérerait empêcher les hospitalisations un tant soit peu serait le bienvenu.
- ne plus essayer de pourrir l’hôpital pour faire renaître le"privé" sur ses cendres. Parce que, nous vendre qu’on doit ne plus vivre mais survivre à cause de la saturation des hôpitaux que par ailleurs on continue de casser, c’est fort de café. L’argent existe, vous l’avez créé à coup de lignes informatiques valant des milliards, mais il a surtout servi à faire monter les bourses dans la stratosphère et à aider les spéculateurs en matière premières et autres rapaces.
- Enfin vacciner avec ce nouvel outil les gens dont on est sûrs qu’ils gagneraient personnellement à être vaccinés. Parce que vacciner TOUT le monde avec un vaccin qui n’empêche pas la transmission, ni la maladie mais atténue juste les formes graves ... est dispendieux et stupide. Et criminaliser les Non vaccinés dans ces conditions, sert juste à créer un ennemi intérieur qui détourne l’attention mais n’a rien de scientifique ...
- Enfin, vacciner tout le monde, femmes enceintes, enfants, avec un produit qui n’a pas tout dit de ses imperfections est un risque qui ne devrait jamais être pris pour une maladie qui tue si peu ...

Et surtout ... ne jamais oublier ... Le consentement éclairé, écrit en lettre d’or dans la loi de 2003, est nécessaire à tout traitement .... ne serait ce que parce que l’effet placebo est une réalité, et que parce que son contraire l’effet nocébo est très dommageable. Aussi imposer, par la peur, la culpabilisation, à toute force une vaccination mal ficelée est juste un viol ... Qui n’a pas résolu cette année votre problème, qui ne le résoudra pas ... la société est passablement désorganisée et la gestion actuelle aura favorisé bien d’autres problèmes qui ne demandent qu’à exploser.

Parce qu’à la fin, que se passe t’il vraiment à part qu’un virus inopportun se balade dans nos chaumières ? Comment se fait il que certaines personnes contestent le storytelling officiel ? Comment nos experts et nos gouvernants peuvent ils se tromper si j’ai raison ? Et qui suis je pour remettre cela en cause ?

Bien sur je peux me tromper et n’avoir pas plus juste que ceux que je critique, mais c’est le résultat de mes réflexions avec tous les éléments dont je dispose ....

En fait, pour moi, la gestion n’a simplement pas été épidémiologique et visant à maitriser une maladie pour la rendre supportable, du moins ce n’était pas le seul but et ne nous rebattez pas les oreilles avec des histoires de sciences, cette dernière a du plomb dans l’aile. Et de même que religion et spiritualité n’ont rien à voir, Science et organisation de la science n’ont plus rien à voir. Au milieu de gens honnêtes il y a de nombreuses malversations, parcourez les journaux, cela finit toujours par transpirer. Entre faux et conflit d’intérêt, la science a du souci à se faire. Non, la gestion de cette pandémie est politique tout simplement. Et le virus sert d’alibi à des actions qui ne cherchent qu’à pérenniser un système pyramidal.

En deux ans :
- Des experts pourtant intelligents qui parce qu’il mangent au ratelier n’osent pas pousser une pensée critique trop avant ou bien sont ils convaincus, et ont ils été mis en avant par des loups plus gros qu’eux. Ceux qui s’opposent et, il y en a, dieu merci, se font dezinguer ...
- Big pharma malgré les scandales à répétition se sent tout puissant, impose les lois, vire tout gêneur, par les pots de vins, les malversations, l’intimidation, même les médecines non conventionnelles qui mettent en doute sa vision sont attaquées. Sous prétexte de fondements non scientifiques (encore faudrait il les chercher avec des vrais moyens et sans œillères) mais en fait elles remettent en cause leur vision du corps et ...leur business plan.
- La peur gouverne notre société, elle paralyse et rend malade.
- Malgré tout l’argent déversé, les riches sont plus riches (c’est officiel) et les pauvres plus pauvres ( l’insee conteste contre toute évidence...).
- En signant un décret sur le premier confinement, un alinéa autorisait les monteurs d’antennes de télécommunication à travailler. Étonnant comme urgence. Signé par le premier ministre d’alors, des que celui ci a rendu sa veste, il a pantouflé chez Atos, première boite française de 5G et compagnie dont l’ex PDG est parti comme commissaire européen pour essayer de faire confier à Atos le prochain "portefeuille numérique" européen. Entendez par là votre futur crédit social à la chinoise.
- Le mari de la présidente de la commission européenne est président d’une filiale de pfizer .. Les contrats signés avec les laboratoires sont iniques et les dégagent de toute responsabilité.
- les grands journaux censés être des contre pouvoir on failli disparaître, mais ils ont été rachetés par nos richissimes patrons du CAC et ne tolèrent guère un discours discursif que quand cela sert leurs intérêts d’une manière ou d’une autre. Les médias ne sont plus un contre pouvoir. L’ex président de reuters, est au board de pfizer, ... etc, etc, ...
- La justice ? Manque de moyens criant, elle est dans la rue. Noyée sous les pâtes volées ... Muselée ... sauf si cela sert à torpiller un gêneur sans doute (cf Cahuzac et pfizer déjà).
- Le conseil constitutionnel garant de tout ? Un de ses membres (Fabius) dont le fils travaille chez Mc Kinsey, qui a conseillé (à très cher) le gouvernement sur la crise. Mc Kinsey condamné a des millions d’amende pour avoir dit des mensonges dans l’affaire des opioïdes aux états unis ...
- l’assemblée nationale : des députés au doigt et à l’œil et si quelque chose ne plait pas, on recommence le vote, on fait une pause on appelle les copains pour que la courte majorité soit là ...

Les liens en bas choisis exprès dans les médias dits mainstream, pour montrer ce que je dis. Car tout se sait mais on ne donne tout simplement pas la bonne valeur aux infos .... Merci de m’avoir lu, faites ce que vous voulez de ces mots, ils n’imposent rien à personne, ils ne sont pas une vérité qui devra faire date, ce sont des éléments de réflexions qui tentent d’expliquer que science et politique ont passé un pacte qui ne sera pas à notre avantage. Je n’irai pourtant pas plus loin dans la contestation, mais je voulais juste écrire de manière logique que je ne suis pas dupe des salades que l’on nous sert. Même choses pour l’écologie et son greenwashing, etc, etc, etc, ...ad nauseam.

Vaccin ou pas vaccin ? Est la question dont la réponse ne donne pas la solution au problème posé. Le vaccin est le chiffon rouge qui nous empêche de se poser les bonnes questions ...

La suite dans mes vœux 2022 :

- Bon 2022 !

Post-scriptum

"Aucun acte médical ni aucun traitement ne peut être pratiqué sans le consentement libre et éclairé de la personne, et ce consentement peut être retiré à tout moment" article L1111-4 loi du 4 mars 2002

J’ai quand même sourcé mes affirmations :

- https://lejournal.cnrs.fr/articles/la-question-de-lorigine-du-sars-cov-2-se-pose-serieusement
- https://www.swissinfo.ch/fre/la-v%C3%A9rit%C3%A9-sur-l-origine-du-coronavirus-%C3%A9clatera-t-elle-un-jour-/47006264
- https://www.lexpress.fr/actualite/sciences/origines-du-covid-19-peter-daszak-le-chasseur-de-virus-qui-en-savait-trop_2160241.html
- https://www.leparisien.fr/sciences/un-virus-inquietant-cree-en-chine-05-05-2013-2783609.php
- https://sante.lefigaro.fr/actualite/2016/02/25/24671-myopie-pourquoi-parle-t-on-depidemie-mondiale
- https://www.passeportsante.net/fr/Communaute/Blogue/Fiche.aspx?doc=vitamine-d-pourquoi-70-de-la-population-occidentale-est-carencee
- https://www.lemonde.fr/sante/article/2019/05/30/comment-l-alimentation-ultratransformee-affecte-notre-sante_5469345_1651302.html
- https://www.lemonde.fr/sciences/article/2020/06/04/hydroxychloroquine-trois-auteurs-de-l-etude-du-lancet-se-retractent_6041803_1650684.html
- https://www.pasteur.fr/fr/espace-presse/documents-presse/ivermectine-attenue-symptomes-covid-19-modele-animal
- https://www.publicsenat.fr/article/parlementaire/lits-d-hopitaux-fermes-le-senat-exige-du-gouvernement-un-rapport-190993
- https://la1ere.francetvinfo.fr/reunion/madagascar-l-oms-etudie-serieusement-l-efficacite-du-covid-organics-1078906.html
- https://www.medisite.fr/medicaments-et-risques-sante-les-empoisonnements-au-paracetamol-sont-a-la-hausse.5530976.70.html
- https://www.francetvinfo.fr/replay-radio/le-billet-sciences-du-week-end/le-paracetamol-nest-pas-si-anodin-91-scientifiques-et-cliniciens-appellent-a-la-prudence_4793297.html
- https://bam.news/tribune/le-groupe-rossel-actionnaire-dans-le-business-pharma-est-ce-bien-normal/
- https://www.leprogres.fr/sante/2021/11/03/vaccin-pfizer-un-sous-traitant-a-falsifie-des-donnees-de-l-essai-clinique
- https://www.liberation.fr/checknews/le-groupe-pfizer-a-t-il-ete-condamne-par-le-passe-a-des-milliards-de-dollars-damendes-20220106_RP6Q4O5BKBFUBAGN2DI3SCYN3I/
- https://www.lemonde.fr/passeurdesciences/article/2012/10/03/la-fraude-scientifique-est-plus-repandue-qu-on-le-croit_5986280_5470970.html
- https://www.facebook.com/Mediapart.fr/videos/924361818443114/
- https://www.europarl.europa.eu/doceo/document/E-9-2021-000178_FR.html
- https://www.oxfamfrance.org/rapports/lindecent-enrichissement-des-milliardaires-francais-pendant-la-crise/
- https://www.capital.fr/economie-politique/la-future-remuneration-dedouard-philippe-chez-atos-1381412
- https://www.bloomberg.com/profile/person/22099573
- https://www.lci.fr/international/video-covid-19-coronavirus-pandemie-epidemie-controle-le-pass-sanitaire-implante-sous-la-peau-grace-a-une-micro-puce-experimente-en-suede-2205186.html
- https://reporterre.net/Contre-les-saboteurs-l-Etat-sort-l-artillerie-lourde
- https://saint-brieuc.maville.com/actu/actudet_-reporters-sans-frontiere-denonce-les-methodes-brutales-de-vincent-bollore-dans-les-medias-_54135-4875691_actu.Htm
- https://www.midilibre.fr/2016/05/13/lot-deux-mois-ferme-pour-avoir-vole-du-riz-et-des-pates-parce-qu-il-avait-faim,1331869.php
- https://www.europe1.fr/societe/cahuzac-deux-versements-des-laboratoires-pfizer-au-profit-du-financement-politique-en-1993-2838292
- https://www.liberation.fr/checknews/2021/01/09/le-cabinet-mckinsey-a-deja-touche-au-moins-100-millions-d-euros-en-conseillant-les-gouvernements-sur_1810661/
- https://www.lci.fr/international/le-cabinet-mckinsey-doit-verser-573-millions-de-dollars-aux-etats-unis-pour-avoir-participe-a-la-crise-meurtriere-des-opiaces-2177453.html
- https://www.lemonde.fr/sciences/article/2018/10/16/cochrane-une-institution-ebranlee_5370180_1650684.html

Et puis chez les fous furieux :

- https://lesgiletsjaunesdeforcalquier.fr/index.php/2022/01/12/tribune-libre-dakhenaton-le-maitre-et-ses-perroquets/
- https://rumble.com/vsl1kd-christian-perronne-et-larrt-de-la-vaccination..html
- https://www.youtube.com/watch?v=x5-5P3ugQ_M
- https://gbdeclaration.org/la-declaration-de-great-barrington/
- https://www.facebook.com/signee.arthur/videos/618694049263566
- Etc.