Vous êtes ici : Accueil > Généralités > Des normes ...
Publié : 16 octobre

Des normes ...

De l’origine des normes qui nous gouvernent...

L’écartement standard des chemins de fer américains (distance entre les rails) est de 4 pieds et 8,5 pouces (143,5cm). Chiffre particulièrement bizarre...
Alors, pourquoi a-t-on utilisé cet écartement ?

Eh bien, parce que c’est ainsi qu’on les construisait en Angleterre et que des ingénieurs anglais ont conçu les premiers chemins de fer américains.
Pourquoi les Anglais les ont-ils construits comme ça ?

Parce que les premières lignes ferroviaires ont été construites par les mêmes personnes qui ont construit les tramways, et c’est l’écartement qu’ils ont utilisé.
Alors, pourquoi "ils" ont utilisé cet écartement ?

Parce que les personnes qui ont construit les tramways étaient les mêmes qui, avant, construisaient les charriots et qu’ils ont utilisé les mêmes gabarits, outils et méthodes ainsi que le même écartement des roues.

Pourquoi les tramways avaient-ils cet écartement particulier ?

Eh bien, s’ils essayaient d’utiliser un autre écartement, les roues des tramways se seraient brisées plus souvent sur certaines des vieilles routes d’Angleterre... car, voyez-vous, c’est l’écartement des ornières.

Qui a donc construit ces vieilles routes à ornières ?

La Rome impériale a construit les premières routes longue distance en Europe (y compris en Angleterre) pour ses légions. Ces routes ont été utilisées depuis lors.
Pourquoi les ornières des routes sont-elles ainsi espacées ?

Les premières grandes routes ont été construites par l’empire romain pour accélérer le déplacement des légions romaines. Et les premiers chariots ont été des chariots de guerre romains. Ces chariots étaient tirés par deux chevaux qui galopaient côte à côte et devaient être suffisamment espacés pour ne pas se gêner. Afin d’assurer une meilleure stabilité du chariot, les roues ne devaient pas se trouver dans la continuité des empreintes de chevaux, et ne pas se trouver trop espacées pour ne pas causer d’accident lors du croisement de deux chariots.

Nous avons donc maintenant la réponse à notre question d’origine. L’espacement des rails US s’explique parce que 2000 ans auparavant, sur un autre continent, les chariots romains étaient construits en fonction de la dimension de l’arrière-train des chevaux.

Maintenant, le rebondissement de l’histoire :

Lorsque vous voyez une navette spatiale sur sa rampe de lancement, deux grosses fusées d’appoint sont fixées sur les côtés du réservoir principal de carburant. Ce sont les propulseurs à poudre, ou SRB. Les SRB sont fabriqués par Thiokol dans son usine de l’Utah. Les ingénieurs qui ont conçu les SRB auraient préféré qu’ils soient un peu plus gros, mais les SRB devaient être transportés par train de l’usine au site de lancement. La ligne de chemin de fer qui relie l’usine à la base passe par un tunnel dans les montagnes, et les SRB ont dû passer dans ce tunnel. Le tunnel est légèrement plus large que la voie ferrée, et la voie ferrée, comme vous le savez maintenant, est à peu près aussi large que le derrière de deux chevaux.

Ainsi, une caractéristique majeure de la conception de la navette spatiale, de ce qui est sans doute le système de transport le plus avancé au monde, a été déterminée il y a plus de deux mille ans par la largeur du cul d’un cheval...
Les spécifications et la bureaucratie vivront pour toujours... Aussi, la prochaine fois que vous avez des normes entre les mains et que vous vous demandez quel cul de cheval* les a inventées, vous vous serez peut-être posé la bonne question.

(*Cul de cheval : insulte anglo-saxonne qualifiant une "personne ennuyeuse")

Vu sur fastbook ; origine inconnue ( de moi).